www.canada.org.tw

Le Bureau commercial du Canada à Taipei

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Relations Canada-Taiwan

Fiche documentaire , PDF Version* (68 Ko)

Le Canada est représenté à Taiwan par le Bureau commercial du Canada à Taipei (BCCT), une entité constituée localement où travaillent des membres du gouvernement canadien ainsi que du personnel taiwanais embauché sur place. Le BCCT facilite la coopération en matière d'échanges et d'investissements commerciaux, de politique publique, d'éducation et d'échanges jeunesse, de même que dans le domaine des arts, de la culture, des sciences et technologies et des affaires autochtones. L'absence de rapports diplomatiques officiels n'a pas empêché le développement de liens solides et mutuellement bénéfiques entre le Canada et Taiwan.

Liens d'individus à individus

Les liens d'individus à individus sont au cœur de cette relation. Plus de 200 000 personnes d'origine taiwanaise résident présentement au Canada, et on estime à environ 50 000 le nombre de Canadiens vivant à Taiwan. On trouve à Taiwan l'une des plus importantes communautés canadiennes à l'étranger, alors que le BCCT est le quatrième plus grand bureau de délivrance de passeports canadiens hors d'Amérique du Nord.

Depuis novembre 2010, une exemption de visa nouvellement entrée en vigueur permet aux détenteurs de passeports taiwanais de séjourner au Canada sans visa pour une période allant jusqu'à six mois. Suite à cette mesure, le nombre de Taiwanais visitant le Canada a augmenté d'environ 15% entre 2010 et 2011.

Développement et gouvernance démocratiques

Le développement de la démocratie et d'une meilleure gouvernance sont deux priorités majeures de la politique étrangère du Canada. Ainsi, le BCCT collabore activement sur certains enjeux avec le gouvernement taiwanais afin de partager l'expertise canadienne en la matière. Ces efforts se concentrent présentement sur la formation des fonctionnaires taiwanais dans le cadre de la mise en oeuvre de deux pactes de l'ONU se rapportant aux droits de l’homme : le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP) et le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (ICESCR). Taiwan a adopté unilatéralement ces deux pactes et cherche maintenant à intégrer ceux-ci dans sa législation nationale. Le BCCT travaille également de pair avec Taiwan sur des enjeux relatifs à l'éthique journalistique, aux droits des migrants et aux droits des personnes handicapées.

Éducation et échanges jeunesse

Les liens entre le Canada et Taiwan ne cessent de se renforcer et de se diversifier grâce aux milieux académiques et aux échanges jeunesse. Les étudiants Taiwanais incrits dans des programmes d'étude à long terme au Canada apportent une contribution de 101 milliards de dollars à l'économie canadienne, ce qui place Taiwan au dixième rang parmi les principaux marchés d'exportation de services éducatifs (7,9 % de la totalité des exportations canadiennes vers Taiwan). Par le biais du programme Expérience internationale Canada (EIC), un millier de jeunes Taiwanais supplémentaires visitent chaque année le Canada pour y travailler, voyager et réaliser des études à court terme.

Relations commerciales

Taiwan est le quatrième partenaire commercial du Canada en importance en Asie-Pacifique et le onzième dans le monde. Les échanges de marchandises avec Taiwan ont connu une croissance considérable et se sont chiffrés à 6,67 milliards de dollars en 2011, une hausse de 27 % comparativement à l'année précédente. Les exportations canadiennes ont bondi de 35,6 % pour atteindre un record de 1,75 milliard de dollars, alors que les importations en provenance de Taiwan ont progressé de 24,2 % pour un total de 4,93 milliards de dollars. S'appuyant sur un gain de 18 % en 2010, cette croissance en pleine progression des échanges de marchandises démontre que des liens économiques solides se développent entre le Canada et Taiwan. Les exportations en provenance du Canada vers Taiwan sont de natures variées, comprenant des produits de base et matières premières (comme le nickel, la pâte à papier, et le minerai), des semi-produits (tels que la viande, le cuir, le papier, le papier cartonné, le bois, etc), ainsi que des produits de haute valeur technologique (les produits pharmaceutiques, les plastiques, et la machinerie électrique). Les échanges commerciaux du Canada avec Taiwan dans le domaine des services ont aussi connu un développement florissant depuis ces dernières années. La réussite de l'exportation des services doit être en grande partie attribuée à l'image relativement attrayante du Canada à Taiwan en tant que pays de tourisme et d'études. Les secteurs prioritaires du Canada à Taiwan sont les technologies de l'information et de la communication (TIC), l'agriculture et l'agroalimentaire, les sciences de la vie, la construction et les modes de transports. La coopération stratégique dans ce domaine est renforcée par la tenue annuelle de Consultations économiques Canada-Taiwan; une plate-forme permettant l'établissement de priorités communes en matière d'accès aux marchés, de recherche et d'innovation, d'investissement et d'autres formes d'engagement économique.

Sciences et technologie

Les liens qu'entretiennent les milieux canadiens des sciences et technologie et de la recherche et développement avec Taiwan comptent toujours parmi les rapports les plus étroits et énergiques du genre pour le Canada. Le Conseil national de recherches, plusieurs universités canadiennes, de même que différents organismes de recherche issus du secteur privé collaborent avec leurs homologues taiwanais afin de joindre l'excellence canadienne dans le domaine de la recherche pure aux capacités taiwanaises en matière de commercialisation de produits innovants.

Investissement

L'investissement taïwanais a passer de 134 millions en 2011 à 86 millions en 2012, tandis que l'investissement canadien à Taiwan a atteint $464 millions en 2010 (les données les plus récentes). Comme l'économie taïwanaise est dominée par des PME, la majorité des investissements taïwanais au Canada ont étaient faits par des entreprises de taille plus petite, avec un éventail de secteurs tels que la fabrication chimique, la pharmaceutique, la vente au détail et les TIC. Les domaines à haut potentiel comprennent la biotechnologie, le sans-fil, et le pétrole.

Coopération multilatérale

Taiwan et le Canada collaborent activement au sein d'organismes multilatéraux où les deux pays sont représentés (p. ex. l'APEC et l'OMC) et où ils défendent des points de vue similaires sur les questions du libre-échange et de la libéralisation du commerce. Le Canada et Taiwan collaborent également au sein de plusieurs organismes de gestion des pêches afin de combattre les pratiques illégales et d'assurer qu'un cadre durable soit mis en place pour la gestion des stocks mondiaux de poisson. En 2009, le Canada a accepté l'invitation de Taiwan à rejoindre l'Assemblée mondiale de la Santé (AMS) en qualité d'observateur et a été le premier pays à tenir une réunion bilatérale avec Taiwan en marge de l'Assemblée. Le Canada soutient généralement la pleine participation de Taiwan au sein d'organismes internationaux pour lesquels la qualité d'État n'est pas un critère d'adhésion, de même que sa participation utile au sein de ceux pour lesquels la qualité d'État est un critère lorsque des impératifs pratiques l'exigent.


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2013-06-28