www.canada.org.tw

Le Bureau commercial du Canada à Taipei

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Docteur Mackay : Un Canadien extraordinaire à Taïwan

Partagez et faite un signet


Une classe d’élèves taïwanais souriants aux côtés de la directrice exécutive du BCCT, Kathleen Mackay, après avoir fait connaissance de l’héritage du docteur Mackay à Taïwan.
   

Un groupe d’élèves explorent l’Exposition Mackay.
   

Des visiteurs prennent une photo avec le célèbre docteur Mackay.
   

Des élèves ouvrent des boîtes de Petri remplies de semences pour découvrir les fruits et les légumes que le docteur Mackay a introduits à Taïwan.
   

Des élèves taïwanais repèrent le docteur Mackay sur des photos d'archives en noir et blanc.
   

Célèbre pour ses exploits de médecin missionnaire du XIXe siècle, le docteur George Leslie Mackay est un héros populaire de légende qui a grandement contribué au développement du Taïwan moderne.  

Un siècle après sa mort, son souvenir reste toujours vivant au sein de la population taïwanaise, notamment chez les jeunes Taïwanais que l’on voit porter des t-shirts à l’effigie de l’emblématique barbu, le docteur Mackay, et sa devise « Mieux vaut dépenser son énergie que de la gaspiller. » Bien qu’il soit célèbre chez les Taïwanais, peu de gens savent qu’il était Canadien.

Le Bureau commercial du Canada à Taipei (BCCT) a cherché à remédier à cette omission en lançant une exposition multimédia intitulée « Docteur  Mackay : Un Canadien extraordinaire à Taïwan » – organisée dans la « Salle Mackay » du BCCR, nommée en l’honneur du bon docteur. Cette exposition d’un mois a attiré plus d’un millier de visiteurs et a contribué à faire connaître aux gens les liens profonds et historiques qui unissent le Canada et  Taïwan.

Un héritage durable

Bien que le docteur Mackay fût lui-même visuellement imposant par sa taille et sa longue barbe noire, il est surtout passé à la postérité pour les exploits prodigieux qu’il a réalisés lors de son passage à Taïwan.

Il a fait son premier voyage à Taïwan (alors Fromosa)  en 1872, après avoir été envoyé en mission outre-mer par  l’Église presbytérienne du Canada.  Le Docteur Mackay a ouvert une nouvelle voie de développement à Taïwan en fondant la première clinique moderne de type occidental et la première école pour filles de l’île. Il a poursuivi sa mission en construisant des églises, des écoles et des hôpitaux dans l’ensemble du nord de la Taïwan  jusqu’à sa mort, en 1901.

Contrairement à la plupart des missionnaires occidentaux de l’époque, le docteur Mackay était bien connu pour son désir de s’identifier à la population locale et de s’immerger complètement dans la culture taïwanaise.  Quelques mois à peine après son arrivée, il pouvait déjà parler couramment le taïwanais et, en 1878, il épousa une Taïwanaise avec qui il fonda une famille.

Aujourd’hui,  son portrait orne les murs de l’hôpital Mackay Memorial de Taipei, un timbre commémoratif a été émis en son honneur en 2001 et une sculpture en cuivre du docteur Mackay est érigée au centre-ville de Tamsui, communauté située  au nord de Taipei.

Le « gendre canadien » de Taïwan

Bien que de nombreuses expositions sur le docteur Mackay aient été organisées au fil des années, l’installation du BCCT a été la première à dépasser l’exposition traditionnelle de photos d’archives. Le BCCT a commandé une exposition originale haute en couleur pour éduquer et intéresser un jeune public.

Bon nombre des présentoirs comportaient des viseurs pour enfants qui encourageaient les élèves à « repérer le docteur Mackay » sur des photos en noir et blanc. L’exposition a transporté le docteur Mackay au XXIe siècle grâce à un vaste choix d’accessoires et d’affiches qui encourageaient les étudiants à prendre des « égoportraits » et à publier et identifier leurs photos sur Facebook.  Les visiteurs pouvaient également ouvrir des boîtes de Petri afin de toucher les semences de fruits et de légumes – dont celles de tomates, de carottes et de haricots verts – que le docteur Mackay a introduits à Taïwan.  Dans le cadre de visites d’écoles élémentaires locales, des défis anecdotiques et des jeux interactifs ont contribué à rendre l’apprentissage plus captivant aux yeux des élèves.

L’exposition Mackay circulera à travers Taïwan avec l’opéra taïwanais Mackay, organisé par l’hôpital Mackay à Taipei, jusqu’en octobre 2015. Après la tournée, l’exposition sera confiée à l’Aletheia University, institution fondée en 1882 par le docteur   Mackay, afin qu’elle soit présentée de façon permanente à la Salle d’archives Mackay et qu’elle continue d’exposer son héritage à de nouveaux publics taïwanais et canadiens.  

L’exposition Mackay du BCCT a mis en lumière l’héritage du docteur Mackay, un héritage qui témoigne des liens durables que le respect et l’affection mutuelle peuvent créer entre les personnes de cultures différentes. Les réalisations du docteur Mackay au cours de sa vie sont la preuve ultime des liens chaleureux qui unissent le Canada et Taïwan.

Pied de page

Date de modification :
2015-06-26